Un drapeau arc-en-ciel enclenche l’engrenage

27 sept. 2017 – Sept personnes ont été emprisonnées à la suite du concert du groupe Mashrou' Leila au Caire. Une nouvelle affaire qui montre la brutalité et l'omniprésence de la répression homophobe en Egypte.

La bourse et la vie

10 oct. 2016 – Dans l'Egypte du président al-Sissi, les homosexuels sont rejetés, arrêtés et rançonnés de toutes parts. Leur vie est une dangereuse partie de cache-cache.

Mona Iraqi condamnée pour diffamation

27 nov. 2015 – http://www.huffingtonpost.fr/2015/11/26/mona-iraqi-denonce-homosexualite-egypte-prison-justice-lgbt_n_8656248.html|La journaliste vedette d’une chaîne privée égyptienne a écopé ce jeudi de 6 mois de prison. Pour les besoins d’un reportage sur de prétendues «orgies homosexuelles», fin 2014, Mona Iraqi avait dénoncé les activités d’un hammam. Devant sa caméra, 26 hommes avaient été arrêtés à tort pour «débauche» contre nature. Les clients de l’établissement avaient […]

Mona Iraqi à son tour devant la justice

26 février 2015 – L'arrestation de 26 homos présumés dans un hammam du Caire s'est achevée par un acquittement sans précédent. Désormais, c'est la journaliste ayant servi d'indic à la police qui fait face à la justice.

Les atroces techniques de l’Egypte pour détecter les homosexuels

20 février 2015 – http://www.lesinrocks.com/2015/02/19/actualite/les-atroces-techniques-de-legypte-pour-detecter-les-homosexuels-11563755/|Les arrestations d’homosexuels explosent depuis l’arrivée au pouvoir d’Abdel Fattah al-Sissi il y a presque un an. Pour diagnostiquer l’homosexualité, un médecin explique ses techniques: «L’anus d’un homme normal ne peut pas accueillir plus d’une seule articulation du petit doigt, maintient-il. Tout ce que je dis relève de la science et est écrit dans des […]

Le «scoop» homophobe embarrasse un festival suisse

18 déc. 2014 – La journaliste Mona Iraqi, soupçonnée d'avoir orchestré un raid contre un sauna cairote fréquenté par des homosexuels, a tenté d'utiliser Shnit, dont elle coordonne les activités en Egypte, pour se justifier.