Un sauna présumé gay investi par la police et saccagé

Désigné comme lieu de débauche homo clandestin, un club de fitness du Caire a fait l’objet d’un raid de police. Quatorze «pervers» ont été placés en détention.

Quatorze clients et le personnel d’un sauna-fitness ont été arrêtés la semaine dernière pour homosexualité, dans le quartier populaire d’El Marg, au Caire. Selon le quotidien «Akhbar el-Youm», cité par le bloggeur Scott Long, le modeste établissement a été fermé après que des policiers ont surpris les hommes «dans des positions contraires aux préceptes religieux». Certaines sources rapportent que les agents ont «paradé» dans la rue avec les suspects à demi nus. Juste après le raid, des voisins auraient pénétré dans le club, qu’ils auraient mis à sac.

Tests anaux
Le procureur a ordonné des tests pour établir si les clients étaient homosexuel. Il pourrait s’agir d’examen de l’anus, une pratique aussi hasardeuse qu’humiliante, courante au Proche Orient dans ce type d’affaire. Les enquêteurs prétendent avoir trouvé des «stimulants sexuels» dans les locaux – un appartement transformé – et ont laissé entendre que le club était en réalité un établissement de prostitution. Le fitness aurait fait l’objet d’une dénonciation auprès des forces de l’ordre, une activité devenue sport national, notamment depuis le retour de l’armée aux commandes du pays.

1 comments

Comments are closed.

À lire également