Retournement de jaquette pour le youtubeur gay

30 août 2020

Loanthony, de trublion gay à prédicateur.

Loanthony, ado vedette du web US, a annoncé qu’il renonçait au mode de vie gay pour embrasser Jésus. Ses fans craignent qu’il ait subi une «thérapie de conversion».

C’est un de ces gamins qui s’est forgé une solide notoriété à force d’interventions impertinentes, insolentes et joyeusement camp sur internet. Aux États-Unis, Anthony Quintal, alias Loanthony, est une petite célébrité du web, avec ses interventions sur la musique, les séries, la politique ou les people. Ses nombreux fans ont ainsi pu voir grandir cet ado ouvertement gay sur sa chaîne YouTube, qu’il a lancée alors qu’il n’avait que 12 ans. Il en a aujourd’hui 21, et n’est plus tout à fait le même garçon…

En effet, ses followers ont halluciné la semaine dernière, quand ils ont découvert sa dernière vidéo: «Jésus délivre – Survivre à la sexualité». Fini le jeune commentateur espiègle de l’actualité, place au prêcheur. Loanthony déballe son combat avec l’alcool, la drogue et le traumautisme d’un abus sexuel commis «par un garçon plus âgé». «J’ai passé une décennie à rechercher l’amour gay, une quête qui s’est conclue par la déception. Ce vide, Jésus Christ l’a comblé», dit-il dans la vidéo, vue plus de 110’000 fois. Le jeune Américain d’origine équatorienne y annonce en outre que dorénavant, il observera ce qu’il appelle un «célibat chrétien».

Les réactions ont fusé. «On dirait qu’il se blâme d’avoir été abusé en tant qu’enfant. C’est inquiétant. Peu importe qu’il soit chrétien, qu’il vive sa vie!» écrit un internaute. Beaucoup d’autres ont tiqué sur le vocabulaire utilisé dans la vidéo, comme «attraction pour le même sexe», et sur le lien établi entre homosexualité, traumatisme sexuel et addictions. Un langage typique des partisans des «thérapies de conversion».

Nouveaux credos

Des militants ont fait part de leur crainte de voir le youtubeur utiliser sa notoriété (voire être instrumentalisé) pour promouvoir les pseudo-thérapies auprès de son (très) jeune public. «C’est incroyablement dangereux et perturbant», a estimé Mathew Shurka, de l’organisation Born Perfect, cité par Insider. Le retour à la chasteté est un des nouveaux credos développé par les mouvements religieux conservateurs aux USA. Ces derniers ajustent leur idéologie pour répondre à la multiplication des interdictions des «thérapies de conversion», ainsi qu’aux échecs médiatisés des «guérisons» d’homosexuels.

Face aux réactions négatives suscitées par sa vidéo, Loanthony a démenti être passé par une camp de conversion. Dans un nouveau clip, il assure, bible en main, que ses motivations n’étaient pas antigay. «Ce que je soutien c’est l’abandon des convoitises, qu’elles soient homosexuelles ou hétérosexuelles… Mon célibat n’est pas un moyen de prendre pour cible quelque communauté que ce soit.»

1 comments

Vu ce soir (mardi 8 septembre 2020) un documentaire diffusé par France 5, suivi d’une discussion, sur les thérapies de conversion aux USA – on sait que la chose n’est pas propre à ce pays. Documentaire glaçant, terrifiant, au cours duquel l’un des témoins racontait comment il avait été victime de sévices, de tortures, de viols même. Et tout ça au nom du seigneur et de son fils. Comment une telle infantilisation est-elle possible, comment une telle inhumanité et de tels crimes sont-ils possibles !?

Comments are closed.

À lire également