Lausanne

Talent Show Chaud Cho

dim 30 juin, 16:00
Lausanne

Extra Viewing Party

sam 22 juin, 18:00
Genève

Le Temple: Fusion

sam 6 juillet, 23:00
Genève

Bingo Divas

jeu 20 juin, 19:00

La littérature… pour transcender Grindr

La littérature… pour transcender Grindr
Photo flickr/davitydave CC

L’app de rencontre ne produit pas que des plans cul et des photos tronquées. Un club de lecture gay s’y est formé. Il réunit une douzaine de bibliophiles romands, en Terre-Sainte (VD) et ailleurs.

«Club de lecture», ça sonne intellectuel, intimidant et exclusif pour de belles échappées littéraires. Depuis août 2023, Jérôme a pourtant mis un point d’honneur à rassembler une diversité de lecteurs, aguerris ou moins, et d’horizons professionnels et personnels très divers. «Il n’y a pas de devoirs, pas de jugement», explique-t-il, «juste du plaisir et de l’échange. Si tu n’as pas lu le livre, ce n’est pas grave.» Ce sont donc parfois simplement les discussions qui stimulent l’envie de lire des participants. L’objectif initial était simple: donner un nouvel élan collectif à cette envie de lire et nourrir des discussions avec d’autres hommes gay de la région sur les ouvrages choisis.

Initié par le réseau amical, le groupe s’est étoffé par recrutement… sur Grindr. Pour Jérôme, c’est là l’opportunité de créer des conversations au-delà de simples rencontres à vocation sexuelle. «C’est gratifiant dans le monde gay d’aujourd’hui de pouvoir se rencontrer pour d’autres choses que le cul et finalement échanger sur des sujets d’intérêts communs», confie l’architecte quadragénaire, en couple depuis de nombreuses années avec son compagnon.

Jérôme est passionné de lecture depuis sa plus tendre enfance. Malheureusement, l’adolescence et ses émois ont longtemps contrarié cette soif de lire, jusqu’aux études supérieures, période où les bouquins (et pas toujours les plus divertissants) font partie de l’apprentissage. Et puis, il y a quelque temps, un déclic s’est produit grâce à un changement de vie: déménagement de Genève vers la campagne vaudoise et un nouvel emploi offrant un peu plus de temps libre et d’espace pour l’évasion. Un timing idéal pour cette aventure communautaire.

La convivialité avant les débats

Le club est exclusivement gay et s’intéresse à divers romans et essais s’adressant à un public queer. Les rencontres s’organisent à tour de rôle chez les participants pouvant accueillir dix à douze personnes à leur domicile. Ceux qui n’en ont pas la possibilité peuvent organiser les rencontres dans un café ou un bar quelque part en Suisse Romande. Le club s’est déjà ainsi délocalisé deux fois à Lausanne. «On partage un moment de convivialité avec un apéritif et en brisant la glace» explique Jérôme, qui ouvre ensuite les débats. À chacun de partager son expérience de lecture, son opinion, parfois ses frustrations mais surtout son plaisir.

Le prochain rendez-vous est fixé au 26 juin en Terre-Sainte. Pour toute information concernant les prochaines rencontres et pour rejoindre le club, vous pouvez contacter Jérôme à l’adresse suivante: lectureterresainte@gmail.com

Les derniers livres lus:

  • Les hommes hétéros le sont-ils vraiment, Léane Alestra (ed. JC Lattès)
  • Good Boy, Antoine Charbonneau-Demers (ed. Arthaud)
  • Cousu pour toi, Mathias Howald (ed. Gallimard)
  • Un garçon parfait, Alain-Claude Sulzer (ed. Actes Sud)