Culture
#Drag

Sasha Velour, The Big Reveal Live Show

Genève, ven 5 avril, 19:00
Bars & Clubs
#places à gagner

LSDXOXO

Neuchâtel, sam 16 mars, 23:00
Bars & Clubs

Bouge Ton Faro

Genève, sam 2 mars, 23:00

Intégristes «pas extrémistes» pour l'Etat allemand

L'équivalent de la Cour constitutionnelle a rejeté la demande des Verts au Bundestag de placer la Fraternité Saint-Pie X en «observation».

Les écologistes souhaitaient attirer l’attention sur la dangerosité des idées véhiculées par les intégristes (basés dans la localité suisse d’Ecône): interdiction de l’homosexualité, réintroduction de la peine de mort, mise en cause de la capacité des femmes à «penser de manière autonome», entre autres. Sans oublier les positions négationnistes de certains de ces membres, parmi lesquels l’évêque Richard Williamson.

La demande a été rejetée par le Ministère fédéral, garant la Constitution dans le système politique allemand. «Même si certains propos de représentants de la Fraternité sont pour le moins contestables, il n’existe pas de points d’appui factuels pour conclure à une orientation extrémiste» de la mouvance, a conclu le secrétaire à l’Intérieur Ole Schröder. Cette réponse d’«aveugle et sourd» a indigné le député Volker Beck: «Il est plus que nécessaire pour la société de lutter contre le fondamentalisme – que celui-ci soit chrétien ou islamique», a-t-il rappelé.

3 thoughts on “Intégristes «pas extrémistes» pour l'Etat allemand

  1. dommage, ça aurait été pourtant plutôt amusant de voir les écônards relégués aux côtés des clubs de skinheads et des amateurs de djihad en tout genre. peut-être, après tout, est-ce leur faire un trop grand honneur.

Comments are closed.