Tendances Lima

Disco temporairement reconvertie en supermarché queer

10 juillet 2020

Les drag queens reprennent du service dans les rayons du Downtown Market.

Temple des nuits gay péruviennes, le Valetodo Downtown invite les clubbers à venir faire leurs achats sur le dancefloor… toujours en musique.

Certains y verront un symbole du triste sort des lieux LGBTQ+ à l’ère du coronavirus, d’autres une preuve de résilience… Le Valetodo Downtown, le plus grand et plus réputé des clubs gay de Lima, a rouvert le 30 juin. Mais on n’y danse plus pour l’instant. C’est sous la forme d’un supermarché de quartier que l’établissement accueille désormais la clientèle.

«Pour nous, cela a été un grand défi, un voyage difficile, mais nous y voilà», a confié la gérante Claudia Achuy à l’AFP en présentant le dancefloor reconverti en rayons de produits alimentaires richement achalandés.

Mais l’endroit n’a pas totalement perdu sa vocation initiale. Sous les fumigènes et boules à facettes toujours en service, le personnel des bars et les drag queens travaillent au réassortiment et aux caisses. Quant aux DJs, ils et elles gardent leur place aux platines. Les client·e·s peuvent leur demander de jouer leurs morceaux préférés pendant leurs achats.

Du baume au cœur

L’opération a l’avantage de faire retravailler quelques-un·e·s 120 collaboratrices et collabrateurs de l’établissement nocturne et de mettre du baume au cœur des habitants du quartier de Miraflores, prisé de la communauté LGBTQ+.

Avec près de 320’000 cas, le Pérou est l’un des pays d’Amérique latine les plus touchés par la pandémie. Il sort à peine de trois mois de confinement qui ont mis l’économie nationale à genoux.

1 comments

Comments are closed.

À lire également