Tendances Look

Le web se pâme devant Butch-Edge-Edge

3 avril 2020

Photos: Gage Skidmore (CC BY-SA 3.0)/Twitter/DR

Barbu et désormais crâne rasé, l’ancien prétendant gay à l’investiture démocrate Pete Buttigieg fait le bonheur des internautes, qui trouvent un charme certain à ce look spécial confinement.

La course à la Maison-Blanche est terminée pour lui. Mais le premier politicien gay à avoir joué dans la cour des grands, Pete Buttigieg, n’a pas fini de faire parler de lui. Alors qu’une partie du public LGBTQ+ avait eu tendance à reprocher au candidat centriste son côté lisse, voire un peu coincé – esthétiquement comme politiquement – voilà que les réseaux sociaux changent de ton.

Une grande idée pour faire battre Trump cet automne? Un nouveau défi politique? Des propositions grandioses pour l’Amérique? Pas du tout. L’ex-maire de South Bend, 38 ans, a simplement changé de tête. Il s’est d’abord laissé pousser la barbe, exauçant ainsi le vœu secret des internautes qui avaient publié un photomontage plutôt flatteur d’un Buttigieg barbu il y a quelques semaines.

On a ainsi vu fleurir sur Twitter le hashtag #BeardEdgeEdge, variation de «BootEdgeEdge», cri de ralliement de ses supporters (destiné à aider le public à articuler l’imprononçable patronyme). L’intéressé avait alors fait mine de s’excuser de son nouveau look spécial confinement. «Comme vous le voyez, je profit du simple fait de ne pas avoir à me raser tous les jours».

Mutation
Mercredi, nouveau choc durant une interview par visioconférence avec l’Université de Georgetown: Buttigieg avait troqué sa coupe de gendre idéal pour un crâne fraîchement tondu par son mari Chasten. Un résultat délicieusement butch, de l’avis d’une majorité d’internautes.

Les réactions admiratives fusent, comme l’a constaté le site LGBTQ Nation. «Voilà pour vous autres trolls défaitistes! Il est plus que gay maintenant!», a lancé un certain @Brenters27, tandis que d’autres fans de l’élu s’interrogeaient sur le cycle de la matière. «Rien ne se crée rien ne se perd. Pete Buttigieg est un circuit fermé: la barbe pousse tandis que ses cheveux racourcissent, CQFD.», pouvait-on lire sur le compte @Seattle4Pete. «Gay ou straight, punaise quel beau mec!», soupirait @Olrshize.

À lire également