Bars & Clubs
#Cruising

HRDR #13

Bâle, sam 18 février, 23:00
Agenda
#exposition

Chrysalide, le rêve du papillon

Genève, mer 25 janvier - dim 4 juin
Culture
#Clubbing #Théâtre

La Saint-Valentin queer

Neuchâtel, mar 14 février, 20:00

Les joueurs d’Arsenal font leur «coming-out» pour lutter contre l’homophobie

Les joueurs d’Arsenal font leur «coming-out» pour lutter contre l’homophobie
Pour combattre l'homophobie dans le milieu du foot, les footballeurs ironisent sur leur «défauts» qu'ils ne peuvent changer, contrairement à la haine des homosexuels qui elle peut recevoir un tacle.

«Je ne peux pas changer, je suis né ça». Les footballeurs du club anglais Arsenal ont fait leur propre «coming-out» pour donner un bon coup de pied avec chaussures à crampons au cul de l’homophobie. Ironique, sexy, drôle, les footballeurs assument leurs différences pour la bonne cause.

Le plus sexy

L’attaquant Olivier Giroud est sûrement le plus ironique dans cette publicité: «Je ne peux rien y faire si je suis si beau», ironise-t-il avec son clin d’oeil cabotin. Non effectivement, il ne s’agit pas de coming-out à proprement parler.

Chaque joueurs d’Arsenal s’est prêté au jeu de mettre en avant leurs petits défauts qui ne changent rien à leur talent de footballeurs. Comme Alex Oxlade-Chamberlain, dont le physique avait été comparé à celui d’une Tortue ninja.

Alex Oxlade-Chamberlain s'amuse même à imiter volontairement une Tortue Ninja

Tacle contre l’homophobie

L’association StoneWall, soutenue par le site de pari en ligne Paddy Power, a lancé cette campagne pour faire changer les mentalités, et faire un bon tacle contre l’homophobie dans le milieu du football.

Avec le hashtag #Rainbowlaces, les gens sont invités à soutenir l’initiative. Les joueurs ont aussi reçu des lacets aux couleurs de l’arc-en-ciel pour donner plus de force dans les chevilles, et kick-out la haine dans les stades. Sans carton rouge.

(via DailyMail)