Genève
#Chorale

Les Genevoix présentent «Summer Lovin’»

sam 15 juin, 19:30
Genève

360° Fever Party

sam 1 juin, 21:30
Lausanne

Everybody Pride Prelude

sam 1 juin, 20:00
Suisse romande
#Cinéma

La Belle de Gaza

mar 4 juin - mar 18 juin

Quand les chips ont un arrière-goût gay

Deux spots homoérotiques attendraient-ils les téléspectateurs du Super Bowl, la grand-messe télévisuelle made in USA? Faut voir...

Attendus à peu près aussi fébrilement que le Super Bowl lui-même, les écrans publicitaires qui marqueront le programme phare de l’année aux Etats-Unis font l’objet d’une vague de rumeurs et de coups marketing. Et cette année, c’est la marque de chips Doritos qui mène le bal, avec deux spots en forme de blagues gay (plutôt rigolos, mais pas très novateurs, voir ci-dessous).

A 10 jours de la fameuse rencontre de football américain, qui devrait réunir une bonne centaine de millions de téléspectateurs le 6 février prochain, la question est maintenant de savoir si la chaîne CBS retiendra la campagne pour cet emplacement stratégique.

Bluff
A vrai dire, les agences de pub ont appris à bluffer avec ce rendez-vous télévisuel. Elles soumettent des films qu’elles savent peu compatibles avec l’esprit «familial» du show. Efficace en termes de buzz.

L’an dernier, un site de rencontres gay avait ainsi fait semblant de tenter sa chance avec un spot réalisé avec des bouts de ficelle. CBS l’avait refusé, essentiellement pour des raisons de solvabilité de l’annonceur – la diffusion revient à près de 100 000 dollars la seconde, un budget quelque peu exagéré pour le site ManCrunch.com. Ce dernier avait toutefois embrayé avec succès sur l’homophobie prétendue de la chaîne.