Lausanne

Guinguette Queer

dim 5 mai, 15:00
Genève

Goudoux Manif

ven 26 avril, 19:00
Lausanne
#Danse

Le cerveau mou de l’existence

mar 16 avril - dim 21 avril
Fribourg

Queer Studies Week

lun 13 mai - ven 17 mai

L’Evêque bodybuilder et ses “fils spirituels”

Le révérend Eddie Long pourrait venir compléter la désormais longue liste de personnalités entretenant des relations homosexuelles tout en affichant des positions antigay.

A Atlanta, Eddie Long, à la tête d’un mouvement religieux comptant plus de 25’000 membres et Evêque auto-proclamé, fait partie du cercle très fermé des télé-évangélistes superstars. Personnage extravagant, fan de bodybuilding et adepte de la richesse ostentatoire (son Eglise a coûté la bagatelle de 50 millions de dollars), celui qui est également homme d’affaire dans le commerce des pierres précieuses (sic) est connu pour ses positions franchement homophobes. Il fait d’ailleurs partie de ceux qui se sont lancés dans le juteux business de la « guérison » des gays.

Mais la plainte déposée par quatre garçons, anciens membres de la LongFellows Youth Academy, un groupe de jeunes adolescents sélectionnés par Long, pourrait définitivement ternir la réputation de ce grand prêcheur. Ces derniers l’accuse d’avoir mis en place des « cérémonies d’alliance » dans le seul but de profiter sexuellement de ses « fils spirituels ». Même s’ils avaient dépassé l’âge légal lors des prétendus rapports, ces révélations ont fait l’effet d’une bombe chez les fidèles de la New Birth Baptist Church et ont connu un écho médiatique proportionnel au poids peopolo-religieux du personnage. Devant une foule immense (vidéo), il a reconnu dimanche « ne pas être un homme parfait » mais a théâtralement rejeté les allégations qui l’incriminent, promettant de porter à son tour l’affaire devant les tribunaux.