Poignardé devant un refuge pour jeunes LGBT

Un garçon de 16 ans a été grièvement blessé en pleine rue, vendredi à Tel-Aviv. Il aurait identifié son assaillant comme étant son propre frère.

Un adolescent de 16 ans a été grièvement blessé à l’arme blanche, vendredi après-midi à Tel Aviv. Le garçon sortait de Beit Dror, un centre d’hébergement pour jeunes LGBT en rupture familiale, quand il a été attaqué par un individu sortant d’une voiture, qui a ensuite quitté les lieux.

Avant de perdre connaissance, la victime aurait eu le temps de dire que l’assaillant était son propre frère, rapporte «The Times of Israel». Ce garçon originaire de Tamra, une ville arabe de Galilée (nord), était hier soir dans un état qualifié de «grave, mais stable».

«Très choqués»
«Nous sommes inquiets pour les adolescents qui ont été très choqués par l’événement, et nous nous efforçons de nous occuper d’eux et de maintenir leur santé mentale», a déclaré Yaël Sinaï, directrice de Beit Dror, à Ynet.

«Cette agression n’avait rien d’une coïncidence. C’est un crime de haine contre la communauté LGBT. Il y a un prix aux insinuations et à la LGBT-phobie que nous entendons quotidiennement», a commenté l’organisation Israel Gay Youth. Une marche de protestation et de soutien à la victime est prévue ce dimanche.

L’attaque survient presque 10 ans jour pour jour après la fusillade de Bar Noar, qui avait coûté la vie à deux personnes lors d’une soirée pour jeunes LGBT. Une affaire toujours non élucidée.

À lire également