Le revers de la «piasse». Le design de l'autre face n'a pas encore été révélé.

Une page d’histoire LGBT dans les porte-monnaie

Le Canada s’apprête à frapper une pièce de 1 dollar qui commémorera cinquante ans de décriminalisation de l’homosexualité dans le pays.

«Il n’y a pas de place pour l’Etat dans les chambres à coucher de la Nation», avait déclaré le ministre de la Justice canadien (et futur Premier ministre) Pierre Trudeau en 1969. Il avait justifié ainsi sa décision d’abroger la loi punissant les relations homosexuelles entre adultes consentants de plus de 21 ans. Cette date figurera sur la pièce commémorative dont la Monnaie royale canadienne a annoncé le lancement en 2019.

Le dessin de la pièce a été approuvé par le fils de Pierre Trudeau, le Premier ministre Justin Trudeau, le 14 décembre dernier. Aucune image n’a encore été diffusée, mais il devrait représenter deux visages superposés, l’un de face et l’autre de profil, entourés des dates 1969 et 2019, ainsi que des mots «égalité» en français et en anglais.

Discriminations tenaces
L’annonce de la monnaie commémorative a été l’occasion de rappeler que la date de 1969 n’avait marqué que le début d’un lent processus de libération pour les gays et lesbiennes. Les rapports sexuels avec des adultes de moins de 21 ans sont longtemps restés passibles des tribunaux, comme le rappelle le site britannique PinkNews. Et la police a continué à traquer les homosexuels sous divers prétextes, comme en 1981, quand les forces l’ordre de Toronto ont mené des raids simultanés dans les quatre saunas de la ville, arrêtant 250 hommes. L’«opération Savon» avait alors donné lieu à une protestation qui avait rassemblé 3000 personnes dans les rues de la ville. Après quoi, les chefs d’accusations retenus contre les clients des saunas avaient été abandonnées.

En 2017, l’Etat canadien a présenté ses excuses pour les persécutions visant les personnes LGBT. Un fonds de réparation de 145 millions de dollars a été mis en place, notamment pour indemniser les fonctionnaires licenciés en raison de leur orientation sexuelle.

9 comments

Pourquoi tant de dépense pour toute les causes inimaginable et pour tout et pour rien. Notre dollars ne vaut plus 1 dollar. Ça coûte des dollars pour faire des dollars…. sa ce peut pas. Et l’an prochain ce sera une feuille de canabis peut être…. Moi je décroche!!! Je dépense pus pantoute!

Sacré commentaire ! Je suis heureux, Madame, que vous n’ayez connu ni la discrimination, ni la persécution, au point de n’avoir à ce point rien saisi de ce et de ceux qu’évoque cet article. Dépensez ce que vous voulez et occultez ce qui vous arrange, mais laissez donc le Canada admettre et réparer les erreurs du passé. L’image du Canada héroïque dans l’ampleur de sa démarche ne pourra, encore une fois, que profiter à tous, vous comprise Madame, et même à travers le monde. Ravi de lire cet article qui nous rappelle que, toujours, quelque part, notre monde va de mieux en mieux.

Merci beaucoup. Une réponse qui vient du coeur et je sais que je ne suis pas le seul à en avoir un, humble, sincère, et surtout juste. Si mon pays, la France, nous aidait autant à faire évoluer les mentalités, je ne serai pas aussi entraîné à écrire des commentaires en réponse aux rétrogrades. Bravo à vous et à votre pays pour ce très bel état d’esprit.

Profites de tes privilèges qui te permettent de vivre sans stresser de te mettre en danger dès que tu mets le pied hors de chez toi juste pour être toi.
Clairement, tu ne réalise pas que ce n’est pas la chance pour tous. Que la sensibilisation et la visibilité c’est pour permettre à ceux sans tes privilèges de pouvoir espérer un jour sortir dehors sans avoir peur pour leur vie et d’être eux-même et accepté tel qu’ils/elles sont.

Profites-en de tes privilèges. Soit choyez de les avoir mais empêches pas ceux qui n’ont pas cette chance de vouloir avoir les mêmes droits et privilèges que toi.

Vous êtes malheureusement dans l’erreur. La production d’une pièce, d’une part coûte moins de 100 cents, et ses coûts de production sont minimisés par sa très longue durée de vie. Cependant, il faut frapper annuellement de nouvelles pièces pour remplacer celles trop usées ou détériorées. Une nouvelle image de frappe représente moins d’un cent par pièce. A moins que ce soit le thème qui vous irrite. Ce serait bien de souligner la guerre de 1812, mais pas la décriminalisation de l’homosexualité!

Comments are closed.

À lire également