Monde

Transsexuels et fétichistes interdits de volant en Russie

Une nouvelle réglementation vise les personnes transgenres, mais aussi les amateurs de sextoys, désignés comme responsables de l’hécatombe permanente sur les routes de la fédération.

Avec plus de 18 morts sur les routes pour 100’000 habitants (six fois plus qu’en Suisse), la Russie n’est pas vraiment un paradis pour les conducteurs. Le Kremlin a décidé de se trouver quelques boucs-émissaires pour ce triste résultat. Hormis la vodka, bien sûr.

C’est ainsi que toute une série de «désordres mentaux» ont été placés sur une liste noire autorisant le refus du permis de conduire, rapporte la BBC. Le précieux document sera notamment refusé d’office aux personnes transsexuelles et transgenre, voire aux adeptes du travestisme. Les kleptomanes et les joueurs «pathologiques» subiront le même sort, ainsi que les «fétichistes». Ce dernier terme est défini comme l’ «utilisation d’objets inanimés comme stimuli pour l’excitation sexuelle». Il suffira donc de posséder un godemiché pour se faire interdire de volant. Idem pour quiconque avouera un penchant pour le SM. On ne sait jamais, il y en a peut-être qui utilisent leur voiture pour assouvir de dangereux fantasmes.

Atteinte aux droits de l’homme
Plusieurs ONG ont dénoncé les nouvelles régulations, entrées en vigueur mardi, comme une atteinte aux droits de l’homme. Pour Valery Evtushenk, de l’Association russe de psychiatrie, la mesure est, en outre, susceptible de dissuader des personnes de solliciter l’aide d’un psychiatre, de peur de perdre leur permis de conduire.

_________________
9 janvier 2015   Thèmes: Étiquettes : , , ,

2 comments

A chaque fois qu’on croit qu’ils ont atteint le fond de l’imbécillité, ils tombent encore plus bas…

« La première fois que j’ai croisé le racisme, je ne l’ai pas reconnu. J’en ai perçu sa brutalité, son injustice, son délire, son inanité ». C Taubira. Racisme et homophobie = même comportement.

Comments are closed.

À lire également