Coming-out d’un prêtre en pleine messe: ses ouailles en liesse

Père Martin Dolan, officiant dans une église de Dublin, est sorti du confessionnal pour soutenir le oui au mariage gay.

Il n’a pas abusé du vin de messe, ce prêtre irlandais qui a osé révéler son homosexualité en plein office religieux, devant ses ouailles. Le pays doit se prononcer en mai prochain sur la question de l’ouverture du mariage aux personnes de même sexe. Pour soutenir le oui, le Père Martin Dolan a ouvert la messe du samedi soir par un «Je suis moi-même homosexuel». Alléluia! La foule s’est levée, non pas pour fuire, mais saluer son courage par une standing-ovation!

Les paroissiens fiers de lui

«Il n’y a pas beaucoup d’entre eux (prêtres) qui sont sortis du placard parce qu’ils ont peur des évêques, mais Martin est son propre homme. C’est ce en quoi il croit», raconte Liz O’Connor citée par le Irish Central. Le prêtre, qui officie depuis une quinzaine d’années dans son église catholique de Dublin, a toujours défendu les droits des citoyens, continue Liz O’Connor, qui travaille dans une association pour jeunes: «Il a même osé évoqué les abus perpétrés au sein de l’Eglise sur les enfants.»

Un paroissien témoigne de son émotion: «Il a été très courageux. Il a dit qu’il était gay. Il n’y aucun problème avec ça.» Si ce coming-out est très favorablement accueilli par sa congrégation, et alors que 70% des Irlandais envisagent de voter oui au référendum, la hiérarchie de l’Eglise catholique irlandaise a clairement exprimé son mépris pour la question du mariage homosexuel.

À lire également