Monde

«Guérir» les jeunes homos et trans devient illégal

La Californie protégera les mineurs LGBT des pratiques de certains psychiatres. Le gouverneur vient de signer un décret réclamé de longue date par les associations gay.

Le 1er janvier prochain, la Californie deviendra le premier Etat américain à limiter les pseudo-thérapies de «conversion» ou de «réparation», en les interdisant sur les mineurs, rapporte le site du «San Francisco Chronicle». Adopté samedi, le texte déclare illégales les tentatives de «changer les comportement ou les expressions de genre, éliminer ou réduire l’attirance ou les sentiments sexuels ou affectifs à l’égard d’une personne du même sexe.»

«Charlatanisme»
«Ces pratiques n’ont aucune base scientifique et elles seront dès maintenant reléguées dans la poubelle du charlatanisme», a déclaré le Gouverneur Jerry Brown en signant le texte. La loi avait fait l’objet d’un intense lobbying de la part des organisations LGBT. Elles soulignent que ces «thérapies» ont souvent des effets dévastateurs sur les jeunes gens qui y sont soumis.

Le décret ne prévoit pas de poursuites pénales pour les thérapeutes qui violeraient l’interdiction. Les psychiatres s’exposent à une radiation de l’ordre des médecins. En revanche les prêtres, pasteurs et autres coaches spirituels, formant la majorité des promoteurs d’«ex-gays», ne risquent rien.

_________________
30 sept. 2012   Thèmes: Étiquettes : , , , ,

À lire également