Lausanne
#fetish

La SeXorcisto présente Lith Li

ven 26 avril, 21:00
Lausanne

Happy Birthday, GT’s!

sam 27 avril, 19:00
Neuchâtel

Rainbow Warriors Tour

ven 3 mai, 22:00
Lausanne

Grande rencontre des parentalités queers

sam 27 avril - dim 28 avril

Mariage homo: un joli «pied de nez militant»

Sept ans après la première union gay célébrée à Bègles, Elise et Stéphanie, une trans dont l'état civil n'a pas été modifié, ont pu officiellement se marier.

Décidément, comme le disait Alicia, la co-présidente de l’association faîtière Transgender Network, dans notre dossier du numéro de mai, «l’administration n’est vraiment pas à une contradiction près». Alors que le mariage entre deux personnes de même sexe n’est toujours pas autorisé en France, Elise, 27 ans, et sa compagne Stéphanie, 59 ans, ont pu se dire oui devant le maire samedi 4 juin à Nancy. Stéphanie est en effet toujours considérée comme un homme par l’état civil car celle-ci a toujours refusé d’apporter à la justice la preuve de son changement de sexe. Le procureur de la République à Nancy avait ainsi affirmé il y a quelques jours que l’«on ne (pouvait) pas empêcher un homme et une femme de se marier». Le témoin de mariage d’Elise a à ce sujet souligné que c’est uniquement l’ancien prénom de Stéphanie qui a été utilisé durant la cérémonie.

Une situation quelque peu ubuesque qui démontre combien l’interdiction du mariage homosexuel est aujourd’hui de plus en plus en décalage avec les agencements actuels des couples et des familles. «Paradoxalement, en nous discriminant, on nous a fait le plus beau cadeau», a d’ailleurs réagi Stéphanie lors d’une conférence de presse. «C’est une situation un peu folle. C’est un symbole pour tous les millions de gays et lesbiennes qui aimeraient avoir les mêmes droits, pour que la France devienne un vrai pays républicain», a-t-elle ajouté.

Ci-dessous, l’un des reportages télévisés relatant cet événement.

One thought on “Mariage homo: un joli «pied de nez militant»

Comments are closed.