Homéopathie prescrite contre les «penchants» homosexuels

Le site de la Fédération allemande des médecins catholiques, une organisation basée en Bavière, offre de drôle de conseils aux praticiens.

«L’homosexualité n’est pas une maladie», précise d’abord une obscure organisation de praticiens allemands, la Fédération des médecins catholiques, sur son site, déniché par l’hebdomadaire «Der Spiegel». Mais, poursuit le site de la Fédération, «dans de nombreux cas, les personnes qui se sentent homosexuelles se trouvent dans une situation de détresse spirituelle et psychique, et souffrent beaucoup.» Face à ces «patients», différents types de prises en charge sont proposés. Parmi elles, l’homéopathie. Des microdoses de platine seraient susceptible de ramener les patients dans le droit chemin, assure l’auteur du site, un certain Dr Winkelmann. Celui-ci n’en reste pas là, et suggère également le recours à la psychothérapie et, bien sûr, aux «saintes écritures» pour traiter ces «penchants».

«Der Spiegel» note que Gero Winkelmann s’était fait connaître au sein de la Ligue chrétienne, un groupuscule qui, jusque dans les années 1990, combattait le droit à l’avortement et au divorce, ainsi que la dépénalisation de l’homosexualité. Il s’est depuis reconverti… dans l’homéopathie.

2 comments

L’homéopathie venant des religieux? La dernière qui m’en a parlé qualifiait ça de “prostitution satanique”, les plantes étant un outil de sorcières. Cela ne serait-il plus le cas?

Comments are closed.

À lire également