Culture

Foucault en Californie

Lausanne, ven 2 décembre, 20:00 - sam 17 décembre, 17:00
Community

BØWIE Awards Ceremony

Genève, sam 3 décembre, 17:30
Bars & Clubs

Genre Nocturne

Fribourg, sam 3 décembre, 22:00

Sidi Larbi Cherkaoui au Ballet de Genève

Sidi Larbi Cherkaoui au Ballet de Genève
Pour l'arrivée du chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui, La Bâtie-Festival de Genève invite le Ballet du Grand Théâtre avec la reprise de deux créations du chorégraphe belge, Faun et Noetic. Une première pour le Ballet et le point de départ d'une nouvelle tournée.

Alors que Sidi Larbi Cherkaoui commence son mandat à la tête du Ballet de Genève, il fait rentrer Faun et Noetic au répertoire de la compagnie de ballet du Grand Théâtre. Après sa performance à La Bâtie-Festival de Genève, le Ballet de Genève entamera une tournée avec une reprise de l’une des pièces les plus emblématiques du magicien de la danse belgo-marocain. Faun ouvre ainsi une nouvelle page pour la compagnie et vient s’inscrire dans le rayonnement de Genève, en tant que ville internationale de la danse.

Faun, dans la mémoire collective ou mieux encore dans la section «Ballets Russes» de notre conscience culturelle, fait référence à la création originale de la chorégraphie mythique de Vaslav Nijinski sur la musique du Prélude à l’après-midi d’un faune de Claude Debussy. Ce spectacle était basé sur le célèbre poème de Stéphane Mallarmé sur le réveil du Faune dans la forêt, qui avait fait sensation en 1912. Un siècle plus tard, Sidi Larbi Cherkaoui a réalisé son Faun à la demande du Sadler’s Wells de Londres.

Noetic, la deuxième création proposée, explore l’idée qu’une droite est en fait une courbe et que tout peut être relié par la forme du cercle. Pendant les répétitions de Noetic, les danseurs ont été encouragés à travailler collectivement plutôt qu’individuellement afin de faire émerger un subconscient commun et collectif.

Le résultat est une réaction en chaîne de mouvements, un flux – comme une volée d’oiseaux ou un banc de poissons dans l’eau. Les danseurs se croisent et se dépassent d’une manière élégante et aisée, mais aussi avec passion et conviction. À d’autres moments, les danseurs semblent faire partie d’un mécanisme d’horloge compliqué, comme s’ils étaient les éléments constitutifs du fonctionnement interne d’une société. La matière de la danse oscille entre l’éthéré, le liquide et le solide.

Un programme riche proposé par le Ballet de Genève, à découvrir le 31 août à Annemasse. 

 

Faun et Noetic

Mercredi 31 août 2022 à 20h30

Château Rouge / Annemasse

Infos et réservation: https://www.gtg.ch/saison-22-23/faun-noetic/