Tendances Conso

Savourer sa saucisse à l’abri des jugements

4 oct. 2020

Photo: Twitter/@mattyxb

Est-ce trop «gay» d’avaler un hot-dog? Un jeune inventeur américain a présenté un «écran d’intimité» pour résoudre ce douloureux problème en ces temps de masculinité toxique.

Comment lécher une glace ou happer une banane sans envoyer un message ambigu sur son orientation sexuelle? C’est la question que se posent probablement beaucoup d’hommes au moment de déguster l’un ou l’autre en public. L’Américain Matt Benedetto s’est attelé à un problème analogue: la gêne que peuvent éprouver des hétéros amateurs de hot-dogs: comment attaquer cette saucisse chaude et luisante qui jaillit du pain sans paraître impudique ni trahir une secrète inclination? Dilemme.

Le 1er octobre, le jeune inventeur gay du Vermont a ainsi présenté sur son fabuleux compte Twitter Unnecessary Inventions une création pleine d’avenir: le hot dog privacy screen, ou écran d’intimité pour hot-dog.

Grizzy Gripper, c’est son nom, se compose de l’écran proprement dit, pour se dissimuler des regards moqueurs (ou concupiscents), d’un support pour le hot dog (qui évite de se mettre du gras sur les doigts) et d’une virile poignée ergonomique.

Déjà créateur d’un sac à dos rotatif, du masque à bière ou de la roulette automatique pour scroller les réseaux sociaux sans se fatiguer, Benedetto a mis en ligne une vidéo promotionnelle de sa nouvelle invention. Elle pourrait presque nous convaincre de l’avenir commercial du Grizzy Gripper au rayon «masculinité toxique», à côté de vins, snacks, brosses à cheveux, coupe-ongles et kleenex «mansize» apparus ces dernières années. Dommage qu’il ne soit encore qu’au stade du prototype…

À lire également