Bars & Clubs

360° Fever Party

Genève, ven 23 décembre, 23:00
Bars & Clubs

Dialogai fait sa crise

Genève, sam 3 décembre, 22:00
Bars & Clubs

Genre Nocturne

Fribourg, sam 3 décembre, 22:00

Beau, mais trop dangereux, le passage piétons gay!

Les autorités ont ordonné la destruction d'un marquage arc-en-ciel sur une avenue de Sydney. Les badauds y prenaient des risques inconsidérés pour s'y photographier.

Avec celui d’Abbey Road, immortalisé par les Beatles à Londres, c’est sans doute l’un des passages piétons les plus photogéniques de la planète. Un arc-en-ciel a été peint sur la chaussée d’Oxford Street, l’artère principale du quartier gay de Sydney, en février dernier. L’installation célèbre les 35 ans de la parade LGBT de Mardi Gras. Elle devait y rester un mois à l’essai. Mais ce dernier n’a pas été concluant.

La décision du gouvernement régional est tombée cette semaine: le marquage sera arraché le 10 avril. Motif: il est trop dangereux. «Les comportements que nous avons constatés ont déclenché un signal d’alarme: il y a un haut risque d’accidents graves, voire mortels, au carrefour. Il y a eu 15 incidents en un mois», souligne l’Office en charge de la sécurité routière en Nouvelle-Galles du Sud. Son rapport avance que les passants s’éternisaient sur le «rainbow crossing», prenant la pose pendant de longues minutes ou s’asseyant sur la chaussée alors que le feu pour les piétons était au rouge. Les commerçants LGBT du secteur avaient lancé une pétition pour que le passage soit pérennisé. Elle a recueilli 15’000 signatures. Le maire de la ville s’est dit déçu de voir supprimer cette «belle pièce d’art public»: «C’est un symbole très fort de Sydney comme une ville inclusive». L’installation avait coûté environ 50’000 euros (60’000 fr.), il en coûtera 25’000 de plus pour l’enlever.