Genève

Le Temple: Fusion

sam 6 juillet, 23:00
Lausanne

Talent Show Chaud Cho

dim 30 juin, 16:00
Lausanne

Extra Viewing Party

sam 22 juin, 18:00
Montreux
#places à gagner

Henry Moodie + Lauren Spencer Smith

ven 5 juillet, 20:30

Des bonbons au goût lesbien

La pub d'un confiseur japonais a suscité le trouble au sein de la société japonaise. On y voit des jeunes filles habillées en écolières qui se passent un délicieux bonbon de bouche en bouche.

Depuis la diffusion du spot, au mois de mars, pas moins de 116 plaintes sont arrivées sur la table de l’office d’éthique des médias japonais. Si la plupart des téléspectateurs s’inquiétaient de la promotion de l’homosexualité parmi les adolescentes, quelques-uns soulevaient aussi la grave question de la propagation de bactéries par voie orale. L’institution doit encore rendre son verdict sur cette délicate affaire. L’annonceur, le géant du bubble-gum UHA Mikakuto, se défend en avançant que la majorité silencieuse a adoré le spot. De fait, une enquête l’aurait classé comme la 4e pub la plus populaire de tous les temps au pays du soleil levant.

L’émotion n’aurait sans doute pas été si grande si les jeunes filles figurant dans le clip n’avaient pas été membre d’AKB48, un girls-band qui cartonne dans tout l’extrême-orient. La formation, qui compte quelque 90 artistes, est une véritable industrie, rappelle le «Japan Times», avec ses shows chorégraphiques et son merchandising tentaculaire.