Suisse

Le canton de Berne interdit les «thérapies» de conversion

Après Genève et quelques autres cantons alémaniques, c’est au tour du canton de Berne de dire «non» aux pratiques qui prétendent modifier l’orientation sexuelle ou l’identité de genre.

Mercredi 9 mars 2022, le gouvernement bernois a voté à 90 oui contre 45 non et 3 abstentions une motion interdisant les thérapies de conversion.

Alors que le directeur de la santé bernois Pierre Alain Schnegg estime que ce n’est pas aux cantons de légiférer sur l’interdiction des pratiques visant à modifier l’orientation sexuelle ou l’identité de genre des personnes LGBTIQ+, les partisans de la motion estiment que c’est aux cantons de prendre les devants pour faire bouger le Parlement fédéral.

Ainsi que l’a rappelé la socialiste Samantha Dunning: «Cela n’a pas encore été traité dans les Chambres fédérales. Certains cantons se sont déjà activés sur la question. Il est important et nécessaire que le canton de Berne se positionne maintenant contre ces «thérapies».»

_________________
14 mars 2022   Thèmes: Étiquettes : , ,

À lire également