Suisse Genève

Pride symbolique au ras du bitume

19 juillet 2020

Photo: Geneva Pride

Des traces de pas autocollantes et des slogans ornent les trottoirs genevois. Ils font office de rappel des revendications LGBTIQ+, en vue du Week-end des fiertés, en septembre.

Des traces de pas multicolores ont surgi ce week-end sur les trottoirs de Genève. Elles ne sont pas une nouvelle tentative de signaler la piétonnisation de certains quartiers. En fait, c’est la Geneva Pride qui se rappelle à notre bon souvenir. La marche des fiertés romande aurait dû avoir lieu le 4 juillet dernier. Elle a été reportée à 2021.

Comme un vrai défilé, cette Pride symbolique à ras du bitume s’accompagne de slogans, qui sont appelés à se renouveler dans les semaines qui viennent. La Geneva Pride invite le public et les associations à soumettre les leurs.

Revendications

L’opération coïncide avec la présentation du cahier de doléances LGBTIQ+ adopté mercredi par l’assemblée générale du collectif Geneva Pride. Il dresse un imposant programme du chemin qui reste à parcourir.

Ainsi, le document comprend 49 demandes portant sur les discriminations, la politique de santé, l’état civil, les migrations et la politique internationale de la Suisse. On y trouve notamment l’interdiction des thérapies de conversion, la fin de l’exclusion du don du sang ou encore l’extension à l’identité de genre de la norme antiraciste. Autant de propositions rejetées ces dernières années par le Parlement et le Conseil fédéral. Elles seront au cœur du Week-end des fiertés, qui se tiendra du 10 au 13 septembre.

Photos: Geneva Pride
Plus d’infos sur genevapride.ch

1 comments

Comments are closed.

À lire également