Bars & Clubs
#Cruising

HRDR #13

Bâle, sam 18 février, 23:00
Agenda
#exposition #Théâtre

Daniel Hellmann, Planet Moo

Genève, dim 5 février - jeu 16 février
Bars & Clubs

Bad Boy Party

Genève, dim 29 janvier, 19:00

Lettre ouverte aux sexologues de 20 Minutes

Lettre ouverte aux sexologues de 20 Minutes
Apologie d’une frontière claire entre masculin et féminin, déni face à l’orientation d’un jeune lecteur : dans la rubrique sexologie de «20 Minutes», le Dr Dominique Chatton affiche des positions étrangement rétrogrades.

Dans la Cage aux folles II, les agents du contre-espionnage suivent un cours de démasculinisation en apprenant à marcher sur la ligne imaginaire qui sépare l’homme et la femme. Caricatural mais tendre, poétique, voire métaphysique. Dans 20 minutes vous enseignez à Albert (Yverdon) le pas masculinoïde pour l’aider à ne plus passer pour un pédé. Votre métaphysique à la Mars et Vénus est elle aussi caricaturale, mais sans la tendresse ni la poésie. Et surtout pas drôle. Ce n’est pas le but d’une rubrique sexologique, direz-vous.

Mais prenez-vous au sérieux Arnaud (Montreux) quand vous lui faites le coup du « Certains-adolescents-traversent-une-phase-homo-normale-qui-leur-passera? » (On me l’a aussi fait.) Cette posture motivée par la déconsidération de l’homosexualité n’a rien à voir avec le constat objectif que des changements d’orientation sexuelle se produisent à tout âge et dans tous les sens.

Vous rétorquerez, en bon(s) psy(s), qu’il ne faut pas enfermer quelqu’un dans une catégorie sexuelle, même s’il croit que c’est la sienne. Certes. Mais vous, en envisageant une hypothèse unique (le « ça va passer »), vous enfermez vous aussi votre interlocuteur dans une catégorie, en l’occurrence la majoritaire. Si l’intéressé n’en est pas (de ladite catégorie), votre vision simplificatrice va, pour le moins, lui compliquer la vie et le coming-out.

Dr Chatton, dans un tête-à-tête qui prolongea une conférence il y a deux ans, vous m’avez fait le coup du chercheur atypique, sans tabous, politiquement incorrect et incompris – des personnes lgbt notamment. Maintenant, je vois à quel point le sexuellement correct habite votre démarche. Est-ce que ça vous passera?

Jean-Paul Guisan, secrétaire romand de Pink Cross

2 thoughts on “Lettre ouverte aux sexologues de 20 Minutes

Comments are closed.