L'Autriche, paradis perdu du poppers

A Vienne, le ministère de la Santé a comblé le vide juridique qui permettait au business des petites fioles par correspondance de prospérer. Il exige maintenant des revendeurs une liste de leurs clients.

C’est l’article d’un tabloïd viennois désignant l’Autriche comme la «plaque tournante de la consommation et du négoce de la drogue Poppers» qui semble avoir sonné l’alarme, le mois dernier. Au même moment, une étude signalait que l’abus de ce produit pouvait entraîner des cas de cécité temporaire. Ni une ni deux, les autorités sanitaires ont pris les choses en main, rapporte le site allemand queer.de, et inscrit le dérivé d’isobutyle nitrite sur la liste des drogues sous prescriptions, interdisant ainsi sa vente libre. Une décision conforme à celles prises dans d’autres Etats européens comme l’Allemagne et l’Espagne.

A la poubelle
Le ministère a sommé les revendeurs d’envoyer un message à leurs clients, rappelant les dangers de ce produit et exhortant à «jeter à la poubelle» la marchandise en leur possession. De quoi faire sourire les poppersphiles inconditionnels. Sauf que dans la foulée, les responsables de la santé publique ont exigé des entreprises qu’elles livrent les noms et coordonnées de leurs clients. La plupart des sociétés auraient refusé et saisi l’autorité de protection des données.

Très demandés sur la scène gay, les poppers sont formellement interdits dans la plupart des pays d’Europe (à l’exception de la France où un succédané est toléré, et du Royaume-Uni). Leur commerce se poursuit toutefois sous les comptoirs de nombreux établissements, à la faveur de hausses de prix considérables.

1 comments

voyant ces article qui affluent à propos du poppers , je me permettrais d’ajouter un avertissement définitif à propos de ce produit chimique toxique et pas du tout inoffensif :

-le poppers est un liquide combinant les solvants
(nitrate / alkylnitriet).

-Le poppers à (entre autres) pour conséquence sur l’organisme de supprimer les globules rouges, (celles qui ont pour but d’oxygéner votre corps),il y a donc un gros risque de Méthémoglobinémie.

-Deux conséquences à un abus de poppers :

premièrement on devient jaune (anémie) car le sang à moins de globule , deuxièmement pour palier ce manque , notre corps hyper-ventile et augmente le rythme cardiaque.

Comments are closed.

À lire également