Le poppers n’a pas dit son dernier mot

8 nov. 2018 – Des spécialistes en santé sexuelle australiens dénoncent les «préjugés» de l'agence nationale du médicament, qui a récemment décidé de bannir les petites fioles controversées.

France: le poppers de retour dans les rayons

1er juin 2013 – http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/06/05/20709-vente-poppers-nouveau-autorisee|Le Conseil d’Etat a annulé l’arrêté interdisant la commercialisation de cette substance euphorisante utilisée principalement par les jeunes et les homosexuels.

Razzia anti-poppers en Allemagne

25 avril 2013 – Lors d'un vaste coup de filet, trois hommes ont été arrêtés pour avoir commercialisé le produit chimique, réputé aphrodisiaque et toujours très demandé dans la scène gay, malgré son interdiction.

Poppers fatal: l’enquête se poursuit

1er février 2012 – Des proches de la jeune femme décédée après une ingestion de poppers, à la mi-janvier, s'expriment dans «L'Illustré». L'origine et la composition du produit, amené par un ami gay de la victime, reste trouble.

L'Autriche, paradis perdu du poppers

8 nov. 2010 – A Vienne, le ministère de la Santé a comblé le vide juridique qui permettait au business des petites fioles par correspondance de prospérer. Il exige maintenant des revendeurs une liste de leurs clients.

Saperlipoppers!

12 juillet 2005 – Réputés pour leurs émanations aphrodisiaques, les «poppers» se vendent dans de nombreux sex-shops et clubs gays européens. En Suisse, ce produit méconnu profite d’un cadre législatif vaporeux.