Agenda

Arosa Gay Ski Week

Arosa, 21 janvier 2023 - 28 janvier 2023
Bars & Clubs

Babylon LGBT Party

Lausanne, sam 17 décembre, 23:00
Bars & Clubs

Livresse, c’est la fin!

Genève, ven 16 décembre, 17:00

L’approche gender affirmative est bonne pour la santé mentale des jeune·x·s trans* et non binaires

L’approche gender affirmative est bonne pour la santé mentale des jeune·x·s trans* et non binaires
C’est ce que démontre une nouvelle étude américaine.

Alors que certains états américains mettent tout en œuvre pour empêcher aux jeune·x·s trans* et non-binaires d’accéder à des traitements hormonaux féminisants ou masculinisant et à des bloqueurs de puberté, une nouvelle étude américaine vient montrer que ceux-ci sont bénéfiques pour leur santé mentale.

Cette étude publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) révèle que les interventions médicales dites gender affirmative sont associées à des risques plus faibles de dépression et de suicide sur 12 mois.

Ces données s’ajoutent aux preuves existantes suggérant que les soins affirmant le genre sont associés à un bien-être amélioré chez les jeune·x·s trans* et non binaires. Des données cruciales quand on sait les disparités en matière de santé mentale vécues par cette population, plus fréquemment sujette que les autres à l’automutilation et au suicide.