Santé

France: les hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes peuvent donner leur sang

@Nguyễn Hiệp on Unsplash

C’est la fin d’une exclusion qui courait depuis 1983

En France, depuis le 16 mars 2022, les hommes cis ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes (HSH) peuvent désormais donner leur sang sans période d’abstinence préalable. La décision de les exclure avait été prise en 1983, en pleine épidémie de VIH/SIDA, alors qu’ils constituaient la population la plus touchée par la maladie.

Un amendement adopté en janvier 2022 dans le cadre du projet de loi bioéthique a modifié les critères de sélection des donneurs de sang, qui étaient jusqu’ici différents selon l’orientation sexuelle.

À noter: les personnes séropositives, sous PrEP ou TPE, ainsi que toutes celles ayant eu plus d’un·e·x partenaire·x au cours des 4 mois précédant le don en restent exclues ainsi que les hommes trans* sous traitements hormonaux.

Pour rappel, en Suisse, un projet de loi est mis en consultation jusqu’à la fin du mois de mai pour supprimer la disposition qui impose un délai d’abstinence aux hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes.

_________________
17 mars 2022   Thèmes: Étiquettes : , ,

À lire également