Monde

Disney says gay

@Brian McGowan

Début mars, le Sénat de l’Etat de Floride aux USA a passé une loi au titre évocateur: «Don’t say gay». Face à elle, la mobilisation des collaborateur·trice·s·x de Disney

La loi votée par le Sénat de l’Etat de Floride peut se traduire par «ne parlez pas des gai·e·x·s». Dans les faits, elle empêche de discuter de questions LGBTIQ+ durant les premières années de l’école primaire, et limite ces discussions dans les autres degrés scolaires. Cette loi devrait entrer en vigueur le 1er juillet, après la signature du gouverneur républicain Ron DeSantis, qui s’est déjà dit favorable à son application.

Face à cette loi restrictive, les collaborateur·trice·s·x de Disney se sont mobilisé·e·s·x et ont publiquement affirmé se sentir «déçu·e·x, blessé·e·x, effrayé·e·x et en colère» par le silence de Disney sur le sujet. Il faut rappeler que Disney est un acteur économique majeur en Floride, avec notamment son parc d’attractions Disney World.

La mobilisation n’a pas été vaine, puisque Bob Chapek, directeur général de Walt Disney Company depuis 2020 a affirmé que son groupe allait suspendre toutes ses donations politiques dans l’État de Floride. «Je crois sincèrement que nous sommes une entreprise infiniment meilleure et plus forte de par notre communauté LGBTQ+» a-t-il par ailleurs affirmé.

_________________
15 mars 2022   Thèmes: Étiquettes : , , ,

À lire également