Genève

Le Temple: Fusion

sam 6 juillet, 23:00
Lausanne

Talent Show Chaud Cho

dim 30 juin, 16:00
Lausanne

Extra Viewing Party

sam 22 juin, 18:00
Lausanne

La Messe 3.0

sam 22 juin, 22:00

Les Français arrêtent la clope… et le poppers!

En application d’un décret édicté en novembre dernier par le gouvernement français, les «arômes» contenant des nitrites d'alkyle sont désormais interdits en France.

Depuis le 22 novembre, la vente et la production de dérivés de nitrites d’alkyle sont interdites en France. Etiquetées comme «arômes», ces substances étaient couramment inhalées pour leur effet vasodilatateur, en particulier chez les gays, lors de rapports sexuels. Ces dernières années, les organismes de prévention avaient mis en garde le public contre certains dangers liés à la prise de poppers, notamment au niveau cardiaque.

L’usage détourné de ce produit toxique a été rendu possible en France par l’absence d’évaluation de la dangerosité des molécules, après l’interdiction en 1990 des poppers «originaux» à base de nitrite d’amyle ou d’isobutyle. Si ces derniers sont encore en vente dans certains pays d’Europe (Pays-Bas, Autriche, Royaume-Uni), leur production et importation sont, en revanche, formellement interdites en Suisse.