Agenda
#Théâtre

Horizon Pluton

Genève, jeu 26 janvier - dim 29 janvier
Agenda
#exposition

Chrysalide, le rêve du papillon

Genève, mer 25 janvier - dim 4 juin
Community
#formation

Premiers secours en santé mentale orientés ados LGBTIQ+

Genève, ven 10 février, 8:30

Hugo Chavez… gay?

L'un des principaux quotidiens espagnols accrédite des rumeurs sur la sexualité du président vénézuélien… avec, semble-t-il, quelques arrière-pensées.

Hugo Chavez, président de la République bolivarienne du Vénézuela serait… gay. Cette hypothèse de toute première importance stratégique a fait l’objet d’une très sérieuse tribune dans El Mundo, l’un des principaux quotidiens espagnols, de vendredi dernier. Pour le journaliste et écrivain Luis María Anson, très en vue dans les cercles politiques madrilènes, le peuple doit savoir! «Il paraît normal que, si un président est franc-maçon, témoin de Jéhovah ou membre de l’Opus Die, la nation qu’il gouverne le sache», écrit l’éditorialiste. «Il en va de même si un président est gay. Le pays doit avoir connaissance de cette condition.»

«Homosexuels sérieux»

L’article prétend faire l’écho de «ce que de nombreux homosexuels sérieux affirment sur internet du caudillo (sic) […] Il est gay, quoique toujours dans le placard» En réalité, les rumeurs sur la virilité du chef d’Etat circulent depuis son accession au pouvoir, entretenues avec application par ses opposants politiques.

Il va sans dire que l’article n’apporte aucune preuve de ses allégations. Il est en revanche très prolixe dans sa description du leader vénézuélien «aux méthodes de gouvernement calquées sur le castrisme le plus extrême.»

Au printemps dernier, Luis María Anson s’était ridiculisé en publiant et en commentant abondamment une lettre prétendument adressée par le premier ministre espagnol José Luis Zapatero à Fidel Castro. Il s’agissait en fait d’un faux.