Le mariage égalitaire a franchi le cap du milliard

En quinze ans, la population cumulée des pays où les couples gay et lesbiens peuvent se marier est passée de zéro à un peu plus de 1 milliard. Et ce n’est pas fini.

Très discrètement, le monde vient de franchir un cap. Un milliard de Terriens vivent désormais dans des Etats ou territoires qui reconnaissent le mariage entre personnes de même sexe. Le chiffre impressionnant de 1’009’500’000 (sur une population mondiale estimée à 7,3 milliards, soit près de 14%) a été atteint après l’arrivée de la Colombie et plusieurs Etats mexicains dans le club des nations égalitaires.

Le calcul a été réalisé par le militant LGBT de Melbourne Tony Pitman, dans le cadre de la campagne pour des unions égalitaires en Australie, où ce projet de réforme s’enlise depuis des années, au grand désespoir de la communauté locale.

Utopie
Il y a quinze ans, le «mariage gay» n’était qu’une utopie quand les les Néerlandais ont été les premiers à légiférer, rappelle-t-il. A présent, le mariage pour tous est une réalité dans la plus grande partie des Amériques, ainsi que sur la façade Atlantique du continent européen. Ailleurs, seules l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande mettent les couples homo et hétérosexuels sur un pied d’égalité. Aucun pays d’Asie n’a encore fait le pas.

À lire également