Bars & Clubs

P’Tea Drag

Neuchâtel, dim 12 février, 14:00
Culture
#Clubbing #Théâtre

La Saint-Valentin queer

Neuchâtel, mar 14 février, 20:00
Community
#formation

Premiers secours en santé mentale orientés ados LGBTIQ+

Genève, ven 10 février, 8:30

Des écoles se battent pour le droit d’exclure gays, trans et mères célibataires

De plus en plus d'universités américaines obtiennent des dérogations leur permettant de discriminer les étudiants sur la base de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre.

Ce n’est même pas la peine de vous inscrire à l’université Carson-Newman, dans l’Etat du Tennessee, si vous êtes gay, lesbienne, transgenre, mère célibataire ou si vous avez subi un avortement. Cet établissement privé du comté de Jefferson a obtenu d’être exempté de la loi antidiscrimination.

«Cela représente nos principes religieux, et dans un monde qui change, nous tenons à réaffirmer qui nous sommes», a martelé Randall O’Brien, le président de cette université affiliée à l’Eglise baptiste, interviewé par la télévision Local 8. «Je ne pense pas que Carson-Newman pratique en soi la discrimination, estime Lauren, une étudiante interrogée par la chaîne locale. Mais je comprends que nous sommes une université chrétienne, qui a aussi besoin de protéger ses valeurs chrétiennes.»

Demandes d’exemptions
Ces dix-huit derniers mois, pas mois de 27 collèges et universités, principalement dans les Etats du Sud, ont obtenu une telle dérogation au «Titre IX», un amendement à la loi sur l’éducation qui interdit les discriminations sexistes dans les établissements scolaires. Les exemptions étaient rares jusqu’en 2014, quand l’administration Obama a étendu l’application du «Titre IX» aux transgenres et aux élèves qui ne se conforment pas aux stéréotypes de genre, relève «The Column».

Les 27 collèges et universités exemptés du «Titre IX» continuent de recevoir, au total, 130 millions de dollars de fonds fédéraux.

«Les chrétiens conservateurs ont commencé à faire pression sur les écoles religieuses afin qu’elles expulsent les étudiants transgenres et qu’elles prennent des mesures à l’encontre des personnes LGBT au sein de leurs élèves et de leur personnel», note «The Column».

4 thoughts on “Des écoles se battent pour le droit d’exclure gays, trans et mères célibataires

  1. Se sont des écoles religieuses, très probablement privés, qui n’ont surement pas envie que certains étudiants introduisent dans leurs établissements une idéologie incompatible à celle promulgué par le dogme religieux et ses valeurs. Les LGBT aux USA ont introduis dans la société une décadence et une croyance qui peut pour beaucoup sembler mortifères, il semple normal que certaine personnes puissent se préserver de cela. Et France nous allons très probablement connaitre les mêmes problématiques car les groupuscules LGBT dans notre pays ne font qu’appliquer les mêmes revendications liées à une idéologie soutenue par le nouvel ordre mondial. Ils vous jusqu’à militer dans les écoles pour cela ….

  2. Daniel : Je vais passer outre le fait que j’ai les yeux qui brûlent en lisant toutes ces fautes, je veux juste dire qu’il n’y a pas d’idéologie autre que le simple souhait que tout le monde soit accepté tel qu’il est, peu importe son genre ou son orientation sexuelle. La bible ne dit elle pas à un moment « aimez vous les uns les autres » ou un truc du genre ? ça me fait bien rire toute cette hypocrisie catho. Il s’agit bel et bien de discrimination, de peur de l’autre parce que différent, et ça, c’est vraiment triste et intolérable, surtout en 2015…

  3. Daniel, pas la peine de discuter avec toi… Tu es juste un homophobe de base, comme les autres. Aucun intérêt.

  4. @ Don & njoy. Non il n’y a pas d’idéologie … C’est vrais que l’idéologie du genre, le fait de vouloir permettre d’engendrer la vie artificiellement pour permettre à des couples GAYS d’avoir des enfants, le mondialisme, la globalisation du monde tout cela n’est pas une idéologie… C’est un projet politique partagé par les LGBT… Je ne parle pas des homosexuels, mais du système politico sexuel dit LGBT qui accompagne cette même idéologie. Je ne suis pas un catho donc je parle de façon plus libre et plus pragmatique… On ne peut s’aimer les uns les autres que si on partage des valeurs communes. A moins de vivre chez les Bisounours… Les valeurs que prônent les LGBT ne sont pas celles de l’église me semble t’il… Hors l’idéologie qui nous vante la diversité et le vivre ensemble sait que l’eau et le vinaigre ne se mélange pas … Pour permettre cette globalisation elle crée donc des communautés. Cela ne vous dérange pas qu’aux USA des maisons de retraite pour homo voient le jour ? Vous ne trouvez pas cela discriminatoire pour les hétéros ? Plus on va séparer les gens par catégorie de sous catégorie, plus nous auront de la discrimination… Je suis certain qu’il y a une idéologie qui ne donne pas son nom actuellement mais qui avance de manière très certaine jusqu’en France. …

Comments are closed.