Monde

Pour José Bové, OGM et PMA, même combat

Le militant et eurodéputé français a déclaré être opposé à la procréation médicalement assistée, allant à l’encontre de la position de son groupe au Parlement européen.

«Que ce soit pour les couples homosexuels ou hétérosexuels, que ce soit sur le végétal, l’animal et a fortiori sur l’humain, je suis contre toute manipulation sur le vivant.» Voilà les mots de José Bové, le politicien moustachu qui en son temps brûlait des champs de maïs génétiquement modifié. Aujourd’hui eurodéputé dans le groupe Europe Ecologie-Les Verts, le tribun s’oppose à la procréation médicalement assistée (PMA), rapporte e-licco.

Dans une interview donnée à la chaîne catholique KTO, le destructeur de fast-food, qui entre en campagne pour les élections européennes, explique qu’il est opposé à toute manipulation du vivant. On pensait sa lutte concentrée sur les OGM, mais il l’étend jusqu’à faire un joli amalgame entre les organismes génétiquement modifiés et la procréation médicalement assistée.

Cela est d’autant plus surprenant que son groupe au parlement européen milite en faveur de la PMA pour les couples de femmes. Mais en période de campagne électorale, tout est bon pour séduire les électeurs catholiques.

À lire également