Kiss-in gay au Parlement italien

Des députés ont échangé un baiser symbolique avec leurs collègues de même sexe peu avant l’adoption d’une loi anti-homophobie… très peu convaincante.

C’est sans doute du jamais-vu dans un Parlement national: des membres du Mouvement cinq-étoiles ont réalisé un kiss-in sur les bancs de la Chambre des députés italienne, jeudi soir. Plusieurs élus de la formation de l’ancien comique Beppe Grillo se sont tournés vers leurs collègues du même sexe pour les enlacer ou les embrasser sur la bouche. D’autres ont brandi des pancartes réclamant «davantage de droits» pour les minorités sexuelles, rapporte TheLocal. L’Italie reste le dernier pays d’Europe occidentale qui n’offre aucune reconnaissances aux couples de même sexe.

Loi bidon
Cet acte symbolique s’est déroulé au cours d’un débat sur une loi anti-homophobie et anti-transphobie finalement largement acceptée, par 354 voix contre 79. Une victoire pour les droits des LGBT en Italie? Loin de là. Les associations ont, au contraire, très mal accueilli ces dispositions, qualifiées de «non-sens» ou de «pire loi possible». Ils rappellent que le projet initial a été vidé de toute substance par les députés: il ne comprend plus de protection explicite contre les discrimination et il admet que des «opinions» contre les gays et les trans soient «exprimées dans des organisations politiques, culturelles ou religieuses».

1 comments

Comments are closed.

À lire également