Bars & Clubs

360° Fever Party

Genève, ven 23 décembre, 23:00
Bars & Clubs

Queernotzet #3

Sion, sam 3 décembre, 22:00
Community

Pourquoi doit-on encore parler du VIH/sida en 2022?

Genève, jeu 1 décembre, 7:30

Un «cracheur de sida» fait frémir les Berlinois

Selon le quotidien le plus lu dans la capitale allemande, la «B.Z.», on peut transmettre le VIH via un crachat au visage, comme on a pu le lire dans un faits divers anodin.

Tabloïde réputé pour ne pas faire dans la dentelle, la «B.Z.» a encore frappé. Dans un article paru sur son site internet, mardi, le quotidien berlinois a rapporté une mystérieuses agression. Dans une gare berlinoise, le mois précédent, un homme avait été interpellé après avoir craché au visage d’un voyageur – apparemment sans raison. La police recherchait la personne agressée.

«Gifle aux séropositifs»
Une historiette banale, jusqu’à ce que la «B.Z.» titre: «La police tient le cracheur de sida (Aids-Spucker), recherche la victime», rapporte le site gay Queer.de. L’association locale de lutte contre le sida s’est indigné que de telles balivernes soient véhiculées par les journalistes. «Le VIH ne se transmet pas par un crachat. Et le sida est la conséquence d’une infection au VIH non traitée», a-t-elle rectifié, qualifiant la news de « gifle infligée aux personnes séropositives».

Vérification faite, la police avait, dans son communiqué, laissé entendre que le «cracheur», un Italien de 30 ans, était bien atteint d’une infection chronique, mais il s’agissait d’une hépatite. Il a fallu 14 heures au site du journal pour modifier son article et gommer la référence au sida. En 2010, la «B.Z.» avait déjà été épinglée pour une tribune aux relents homophobes, qui prétendait que les homosexuels «pouvaient tout se permettre à Berlin».

One thought on “Un «cracheur de sida» fait frémir les Berlinois

  1. Il est fort dommage que la presse véhicule de telles inepties, et que le délai pour modidier l’article soit si long.
    Il est aussi ridicule de poursuivre les séropositifs qui crachent aux visages des autres, ça n’est pas une première, et le VIH ne se transmet pas ainsi.
    Cela dit la tuberculose elle se transmet de la sorte, et l’on ne crache pas au visage des gens. Alors on poursuit tous les cracheurs séros ou pas, pour cet acte délictueux ( sans infliger de peines disproportionnées), ou l’on en poursuit aucun.

Comments are closed.