Agenda
#exposition

Chrysalide, le rêve du papillon

Genève, mer 25 janvier - dim 4 juin
Community
#formation

Premiers secours en santé mentale orientés ados LGBTIQ+

Genève, ven 10 février, 8:30
Culture
#Clubbing #Théâtre

La Saint-Valentin queer

Neuchâtel, mar 14 février, 20:00

Le coup de main des antigays US à leurs collègues français

Un puissant lobby conservateur américain serait derrière une pétition lancée en ligne au lendemain de la manif contre le mariage pour tous de dimanche.

La National Organization for Marriage (NOM) n’est pas absente de la bataille franco-française autour du mariage pour tous Selon le blog Good As You, la pétition en ligne laissez-nous-voter.org a des liens étroits avec ce lobby américain. «Attention: le site est parfois saturé, car vous êtes très nombreux à vous connecter, pour protester contre le scandaleux refus de François Hollande d’écouter le peuple», peut-on lire sur la plateforme, apparemment lancée au lendemain de la soi-disant «Manif pour tous». Derrière cette plateforme, qui plaide pour l’organisation d’un référendum sur le projet gouvernemental, on trouverait le nom de Colton Brugger, bien connu pour développer la présence de NOM sur le web et les réseaux sociaux américains

Créé en 2007, NOM a tenté d’inscrire dans la Constitution de Californie la définition le mariage comme l’union d’un homme et d’une femme, excluant de fait les couples de même sexe. L’amendement, soumis aux électeurs de l’Etat, avait été adopté par une courte majorité, avant d’être remis en cause par la justice. L’organisation combat, depuis lors, l’ouverture du mariage dans d’autres Etats. Elle serait soutenue par des intérêts mormons. Par ailleurs, Queerty rapporte que le président de NOM, Brian Brown, était présent aux côtés des organisateurs du défilé de dimanche, à Paris.

» Voir également l’article de Yagg.