Agenda
#exposition

Chrysalide, le rêve du papillon

Genève, mer 25 janvier - dim 4 juin
Culture
#Clubbing #Théâtre

La Saint-Valentin queer

Neuchâtel, mar 14 février, 20:00
Agenda
#exposition #Théâtre

Daniel Hellmann, Planet Moo

Genève, dim 5 février - jeu 16 février

Acteur de porno gay mêlé malgré lui au film islamophobe

Tim Dax, performeur et «occasionnellement porn star» dans des vidéos gay, a témoigné sur sa participation au sinistre «Innocence of Muslims».

On va décidément de surprise en surprise avec l’infâme «Innocence of Muslims», le film qui met le Moyen-Orient à feu et à sang depuis quatre jours. Après la révélation du nom de son auteur (aux dernières nouvelles ce serait un escroc d’origine copte égyptienne, Nakoula Basseley Nakoula) les acteurs de l’improbable production se font connaître les uns après les autres. Et ils sont consternés.

Mercredi, c’était une comédienne qui affirmait à Gawker avoir été dupée sur la nature du film, censé être une fantaisie antique. Un autre figurant, reconnaissable à son crâne tatoué en forme de casque, a également fait part de sa colère. Tim Dax n’est pas un inconnu: cet hétéro «with a twist» a tourné pour les studios porno gay Titan. Sur le site Joe My God, il affirme que la séquence qu’il avait tourné n’avait rien à voir avec un pamphlet islamophobe. Le titre du projet était «Tempête du désert». «On n’a jamais vu le script avant d’avoir tourné», assure-t-il. Il n’a pas reconnu sa voix sur la séquence, qui aurait été post-synchronisée. Sur le plateau, les situations et les dialogues étaient totalement absurdes. Mais après tout, ajoute Dax, «c’était une semaine et demie de travail pour 75 dollars par jour, avec un repas 😉 Je peux pas en dire plus, sinon que je ne suis vraiment pas du tout contre les musulmans. One world one love.»

5 thoughts on “Acteur de porno gay mêlé malgré lui au film islamophobe

  1. Quelle propagande! Même 360 s’y même. Pourquoi ce film est-il sinistre? Est-ce sinistre d’accuser qqn d’homosexualité même s’il ne l’est pas? Quel âge avait la femme de Mahomet quand il l’a mariée? Ce n’est pas de la pédophilie ça? On n’a pas vu 360 parler de sinistre spectacle à propos de Piss Christ, dans lequel ce dernier était placé dans une fiole d’urine. Même si ce film est certainement outrancier, ne vous aligner pas sur la doxa politiquement correct qui consiste à le dénoncer. Il ne viole en aucune manière la loi, mais assassiner un ambassadeur la viole. Il s’est déroulé sur le territoire des USA qui sont libres de décider souverainement quelle portée donner à la liberté d’expression. Critiquer une religion, c’est la base de la démocratie. Sinon, il faut retourner en théocratie.

  2. ce film n’est pas infame, le droit de parodier, caricaturer, fictionner, ou critiquer un personnage religieux fait partie de nos droits démocratiques(d’ailleurs on ne se gene pas de le faire avec le christianisme)

    Imaginez par exemple, si chez nous, après la diffusion du film « La dernière tentation du christ » de Martin Scorsese, des chrètiens cassaient tout, brulaient les cinés, tuaient des innocents dans la rue, ou en serions nous aujourd’hui ?

    hé bien je dis non, ce sont les islamistes qui sont infames !

  3. c’est beau de défendre la liberté d’expression, mais les cinglés qui sont derrière ce film n’avait qu’une idée en tête: foutre la merde dans les pays arabo-islamiques (qui, il est vrai, n’attendaient que ça). C’est d’ailleurs pourça qu’ils l’ont adapté en arabe. Dès lors, j’estime qu’on est en droit de porter un jugement sur cette daube. Personnellement, plutôt qu’infâme, je la trouve pathétique.

    Quant au Piss Christ, ce ne sont pas les salafistes qui l’ont fait.

  4. Après lecture du commentaire de superstronzo et particulièrement ce passage : « Quant au Piss Christ, ce ne sont pas les salafistes qui l’ont fait ».

    je répondrais :

    les salafistes sont au premier rang des persécutions et lynchages contre les rares communautés religieuses chrétiennes, coptes et autres, implantées en terres islamiques , d’ailleurs je viens d’apprendre que le réalisateur de ce film est un copte réfugié aux états-unis , donc directement persécuté par les salafistes en Egypte.
    il n’y a pas d’excuses à donner à ces ignobles salafistes, revendicateur de société totalitaire basée sur la charia, le jihad et comprenant la lapidation.

    puis, d’après le reste du message de superstronzo , il faudrait donc arrêter de provoquer en blasphémant Mahomet : donc j’en conclus que d’après son message, le seul personnage que les occidentaux pourraient encore blasphémer sans avoir peur de terribles représailles est le Christ.
    pour certains, c’est d’ailleurs bien plus facile de blasphémer le Christ que Mahomet, car ils savent bien que : par exemple dans le cas de cette exposition dénaturant le Christ (lien suivant), les chrétiens (contrairement aux islamistes) ne risqueraient pas d’aller se venger en incendiant la galerie d’art qui a monté cette expo :

    https://360.ch/blog/magazine/2012/04/au-nom-du-pere-du-fils-gay-et-du-saint-esprit/

    allons un peu de sérieux superstronzo, devrait-on jouer le jeu de ne jamais oser caricaturer ou rire de Mahomet ? sous peur de se faire lyncher, prendre des bombes sur la gueule, ou se faire incendier, comme l’a vécu dernièrement Charlie Hebdo ?
    ça veut dire quoi ce discours? jouer leur jeu et se taire devant le chantage par la violence des islamistes ?
    c’est pas ainsi qu’ils vont changer de discours , bien au contraire ça les élevera au rang de vainqueurs devant notre bouche cousue face à leurs menaces de terreur.

    je ne clame qu’une mesure : que l’on rapatrie nos ambassadeurs et touristes actuellement au Maghreb et au proche-orient, qu’on les appelle à retourner immédiatement en Occident. il en va de leur sécurité. point barre.

    et que les islamistes de ces pays se démerdent entre eux et sans nous, car nous n’avons plus rien à faire la-bas.

  5. OutRage a écrit : « Imaginez par exemple, si chez nous, après la diffusion du film “La dernière tentation du christ” de Martin Scorsese, des chrètiens cassaient tout, brulaient les cinés, »… c’est ce qu’ils ont fait par ailleurs !

Comments are closed.