Monde

«Que les gays quittent la Lituanie, au lieu de dicter leur loi!»

Un député d’extrême droite s’en est pris violemment à des ambassadeurs occidentaux lors d’une conférence contre l’homophobie à Vilnius, mercredi.

Petras Gražulis s’est payé de la publicité à bon compte, mercredi, en interrompant une conférence de presse consacrée à la Journée internationale contre l’homophobie. «En quoi les homosexuels sont ils meilleurs que les nécrophiles ou les pédophiles?», a-t-il apostrophé les intervenants, parmi lesquels des représentants d’associations LGBT, des parlementaires et 11 ambassadeurs, parmi lesquels ceux des Etats-Unis et des Pays-Bas, rapporte le site anglophone du quotidien «15 minutes». Il s’en est pris aux diplomates présents, selon lui des représentants de l’«Occident pourri […] propagateur de valeurs morales corrompues». «Les gays devraient quitter la Lituanie, et ne pas tenter dicter leur loi», s’est encore exclamé le député d’extrême droite.

Prétendant avoir le «soutien total» de l’Eglise dans sa démarche, il a continué en comparant l’homosexualité avec un catalogue d’addictions et de perversions, concluant par un «Et dans 10 ans, ils amèneront des chèvres dans l’Hémicycle» en désignant une parlementaire sociale-démocrate, organisatrice de l’événement. A l’issue de l’incident, Vladimiras Simonko, responsable d’une organisation LGBT lituanienne, était fataliste: l’excité avait déjà fait le coup en 2010. «Je n’ai aucun doute que tout ce cirque se reproduira en 2013. Cela discrédite le Parlement, j’ai honte d’avoir des députés aussi sectaires.» En 2010, Gražulis et sa formation, le Parti Ordre et Justice, avaient proposé une loi pénalisant la soi-disant promotion de l’homosexualité auprès des mineurs en réaction à l’organisation d’une Baltic Pride mouvementée dans la capitale lituanienne. Le texte avait été rejeté, et même transformé en loi protégeant les minorités sexuelles. Toutefois, des sondages avaient montré que 50% des Lituaniens étaient favorables à une limitation des libertés d’expression pour les organisations homosexuelles.

3 comments

L’extrême droite a encore parlé !

Je ne peux malheureusement pas penser que chez eux l’évolution s’est arrêtée au stade de l’Australopithèque étant donné que je suis persuadé qu’un singe Bonobo a plus d’ouverture d’esprit dans sa sociabilité et son comportement sexuel que ces *charmantes* personnes…

Ouf ! Il en reste du travail à faire…

comme ça, vu de loin, ne connaissant pas trops les homos femmes ou hommes, je voudrais savoir qu’y a t-il de transcendant à être homo : je ne suis pas contre le fait qu’il y ait des homos mais toute cette promotion me dérange, c’est comme si on se mettait à promouvoir un pub de patée pour chien pour les humains à la place d’un plat délicatement mijoté.
n’arrivent -il pas à se mettre autre chose sous la dent que leur presque jumeau ?
et puis ce mariage pour tous à quoi ça sert ?
à mieux vous controler je crois car il y aura des tests obligatoires médicaux sida etc
Vous avez tout à perdre à faire autant de tappage autour de votre anatomie et de vos états d’ame

les homos ont pas choisi d’etre homos, les noirs d’etre noirs ect ect…. ce mec est un facho de première et ceux qui pensent comme lui idem… des personnes intolérantes et haineuses, tout le contraire du message du christ

Comments are closed.

À lire également