©larissa_fuerderer
Lausanne
#Humour

Edwin Ramirez

ven 26 avril - dim 28 avril
Lausanne
#non mixte

Zeus

sam 4 mai, 21:00
Lausanne

Guinguette Queer

dim 5 mai, 15:00
Lausanne

Bordello Chulo

dim 19 mai, 23:00

Cure de désintoxication forcée pour un jeune gay

Ivan aura passé 12 jours en clinique après un coming-out pour le moins mouvementé auprès de son père, le jour de ses 16 ans. Il en est sorti grâce à une mobilisation sur le Net.

Le père, dans une rage noire, aurait d’abord séquestré son fils en le privant d’accès à ses vêtements, avant de charger la grand mère d’amener Ivan dans un hôpital psychiatrique. L’ado se serait alors échappé. Convaincu de l’enfermer jusqu’à ce qu’il «change d’avis» sur son orientation sexuelle, le père a alors fait interner Ivan dans un centre de désintoxication de la région de Moscou. Pour ce faire, il n’aurait pas hésité à falsifier la date de naissance du jeune homme.

A l’initiative des amis de l’adolescent, une véritable mobilisation s’est produite via les réseaux sociaux et les blogs. Un député de la Douma s’est même ému de son sort, amenant les caméras de télévision devant la clinique. A sa sortie, mercredi, Ivan a affirmé avoir été soumis à des injections qui lui auraient fait perdre la mémoire. La clinique a admis piteusement que le sang du garçon ne présentait aucune trace de drogue.

(source: RT)