Genève

Turbo Drag Injection

jeu 6 juin, 19:00
Lausanne

Everybody Pride Prelude

sam 1 juin, 20:00
Genève

360° Fever Party

sam 1 juin, 21:30

La sélection livres queer de février

La sélection livres queer de février

Chaque mois, Payot Libraire nous propose une sélection littéraire queer. Au programme pour ce numéro, trois coups de cœur à dévorer en février. 

Un psaume pour les recyclés sauvages, Becky Chambers, L’Atalante

Science Fiction – Bien après la Transition, Froeure Dex se reconvertit et devient Moine de Thé: iel parcourt les terres, offrant mugs d’infusion, écoute et réconfort. Un soir, au cœur d’une clairière, un robot s’approche et lui demande «Quel est ton besoin?» S’ensuit une magnifique conversation entre ces deux personnages sur les perceptions que l’on peut avoir, le regard que l’on porte sur le monde et la place que l’on occupe dans celui-ci. Un baume pour le cœur! Certes, il faut s’habituer à l’écriture inclusive due à notre héros non binaire, mais quel plaisir de se détacher du genre féminin ou masculin pour ne devenir finalement qu’un humain. (J.G.)

Autobiographie d’un mec sociologue du genre, Daniel Welzer-Lang, Erès

Essai – C’est l’histoire d’un mec… qui entend bien comprendre ce que cette identité signifie, pour lui-même et pour la société. À la fois reconnu par ses pairs pour l’intérêt (plutôt précoce, selon les standards européens) de ses recherches, et critiqué par certains mouvements féministes pour la potentielle dérive de ses méthodes, l’universitaire Daniel Welzer-Lang, désormais à la retraite, aura traversé avec plus ou moins de stoïcisme les difficultés qui subsistent encore aujourd’hui lorsqu’on aborde le genre et les pratiques de la sexualité… Reste, sans conteste, l’apport solide de ses travaux, qui vont de la violence domestique à l’échangisme en passant par la bisexualité et les homosexualités, et dont il tire ici une vaste synthèse tous publics. (J.B.)
 

Je suis un homme trans, Léo Côme, Paulette Éditrice

Récit – Tout semble dit dès le titre… le plus difficile est à venir! À l’intérieur de l’enveloppe nouvelle, qui est-ce qui habite, palpite, hésite? Pas tout à fait celui que «voient» les autres, ni tout à fait celui que ressent l’intéressé. Cette personne-là, il va donc falloir la créer, harmoniser le paraître et l’intime évidence… L’exercice n’est sans doute pas simple, mais Léo Côme l’aborde avec une fraîcheur et une franchise sans pathos. Cet homme a une belle affinité avec les choses qui comptent vraiment, et son parcours – doux-amer sous son vernis d’humour un brin déjanté – est une leçon de vie. (J.B.)