Culture Cinéma

Un mini-Queersicht en ligne

5 nov. 2020

Contrarié par la fermeture des cinémas, le festival bernois du film LGBTQ+ se rebiffe: il propose sa programmation de courts-métrages à découvrir chez soi.

On aurait dû y voir l’inédit «Lola vers la mer», du Belge Laurent Micheli, le brûlant «Kokon», de l’Allemande Leonie Krippendorff ou l’initiatique «Memories Of My Body», de l’Indonésien Garin Nugroho. Las! Le festival Queersicht n’aura pas lieu cette année, annulé suite à la fermeture des cinémas dans le canton de Berne décidée fin octobre.

Annulé? Pas complètement, puisque l’équipe du plus ancien festival du film LGBTQ+ de Suisse a décidé de mettre en ligne sa toujours très appréciée programmation de courts-métrages. Elle est visible dès ce soir et jusqu’au 15 novembre.

À savourer en quarantaine ou entre deux sessions de télétravail, trois blocs de 90 minutes environ, qui comprennent chacun une demi-douzaine d’œuvres éclectiques venues des quatre coins de la planète. Cette sélection donnera lieu à la remise des fameuses «lunettes roses»: le prix Rosa Brille décerné chaque année.

Queersicht On Demand, sur la plateforme Vimeo jusqu’au 15 novembre. 9 fr. la séance (pass valable 72 heures) ou 25 fr. pour les trois blocs de courts-métrages.

À lire également