Genève

36 gr.

ven 26 avril, 23:00
Genève
#exposition

Ex-eroticis: Art et fierté du livre secret

ven 26 avril - ven 31 mai
Neuchâtel

Rainbow Warriors Tour

ven 3 mai, 22:00
Genève
#Installation

La Maison de Dorothy

jeu 25 avril - sam 4 mai

Christeene, drag queen d’après l’apocalypse

Nouveau phénomène trash américain, Christeene y va très fort. Un clip à découvrir avec le cœur bien accroché.

Drag queens, Marilyns et autres créatures «so nineties» ont de quoi se faire des cheveux blancs sous leur perruques platines. Le nouveau phénomène du transformisme, actuellement célébré aux Etats-Unis, est aussi corrosif qu’une rasade de vitriol. Christeene, car c’est d’«elle» qu’il s’agit, fait figure d’étoile montante de la scène trash made in USA. Cette Cosette de l’Amérique profonde (sous laquelle se dissimule le performeur Paul Soileau) serait une rescapée de l’ouragan Kathrina. De son long séjour dans les camps de déplacés, elle garde un goût affirmé pour le lipstick en balafre, les déhanchements scandaleux, les jambes-en-l’air à l’arrière des pick-ups et les dégoulinures en tout genre… Amateurs de gracieux «pou-pou-pidous» dans des boîtes de nuit tapissées de velours rouge, passez votre chemin!

Christeene feat. DJ Jaunty – Fix My Dick
(pour un public, euh… averti)

One thought on “Christeene, drag queen d’après l’apocalypse

Comments are closed.