Tendances

Paul Ryan et la gonflette: la risée du web

Peu flatteurs, des clichés du candidat républicain à la vice-présidence malicieusement publiés par «Time» cette semaine font les gorges chaudes, Outre-Atlantique.

Casquette rouge à l’envers sur un fond bleu irréel, l’écouteur de son iPod pendu à l’oreille, Paul Ryan a l’air du parfait benêt. En plus, le colistier de Mitt Romney collectionne les poses et les grimaces indéchiffrables. Ces photos, publiées par le magazine «Time» à la veille du débat avec Joe Biden, font l’objet de discussions animées dans les médias américains – au point d’en éclipser le face-à-face entre le vice-président sortant et son rival.

Accompagnés d’un article assez insignifiant sur la passion du politicien pour le P90X, une technique de gonflette très à la mode outre-Atlantique, les clichés avaient été réalisés en décembre dernier. «Time» aurait repoussé leur publication «afin de causer un embarras maximal».

«Un furet sous LSD»
Comme il y a quatre ans les clichés sexy de la très puritaine Sarah Palin, les photos du non moins coincé Ryan ont fait le buzz sur la Toile, et donné lieu à des détournements plus ou moins drôles. Les sites gay américains, généralement pro-démocrates, en ont bien sûr profité pour détailler l’anatomie du républicain de 42 ans. Sur Towleroad notamment, les photos ont déclenché une avalanche de commentaires, certains jugeant que l’élu du Wisconsin était définitivement «G-A-Y», d’autres qu’il ressemblait à «un furet sous LSD».

_________________
13 oct. 2012   Thèmes: Étiquettes : ,

À lire également