Lausanne
#places à gagner

The Armed

mer 5 juin, 19:30
Genève
#exposition

Ex-eroticis: Art et fierté du livre secret

ven 26 avril - ven 31 mai
Genève

Barbi Recanati

dim 26 mai, 20:00
Genève
#Table ronde

La puissance des marges

sam 25 mai, 17:00

Message «lesbophobe» dénoncé à la justice

L’avocat genevois Grégoire Rey est la cible d’une plainte déposée par l’association Lestime, rapporte la

L’avocat genevois Grégoire Rey est la cible d’une plainte déposée par l’association Lestime, rapporte la «Tribune de Genève». En cause: un post sur Facebook remontant à l’été dernier. Rey y critiquait l’auteure française Alice Coffin, ironisant sur des fessées qu’elle n’aurait «malheureusement» pas reçues enfant. Le message de cette personnalité – par ailleurs ouvertement gay – a en outre donné lieu à de nombreux commentaires sexistes et lesbophobes, a constaté Lestime, qui y voit un «appel à la haine». «Une critique est constructive quand elle élève le débat, pas quand elle repose sur des stéréotypes ou appelle à des châtiments et peut avoir des répercussions physiques et morales sur un groupe de personnes», estime Carinne Domingos, coprésidente de l’association. «Dire des âneries est légitime, c’est une soupape de sécurité pour que le peuple n’implose pas», réagit Rey en référence à la récente extension de la norme pénale à l’homophobie. «On pourra toujours dire que l’homosexualité est contre nature, c’est un débat ouvert, la loi n’était censée viser que les salopards qui incitent véritablement à la haine et la violence.»