Lausanne
#places à gagner

The Armed

mer 5 juin, 19:30
Genève
#Musique

Billie Bird

ven 26 avril, 20:30
Brigue

Regenbogenbombe!

sam 11 mai, 13:00
Lausanne

Grande rencontre des parentalités queers

sam 27 avril - dim 28 avril

LPart: le oui romand à la hausse?

Le deuxième sondage de la SSR sur les votations du 5 juin fait état d’un oui confortable des Suisses au partenariat enregistré (LPart) et d’un soutien en nette hausse dans les cantons romands. D’excellentes nouvelles, à prendre toutefois avec les précautions d’usage.

Lors de l’enquête précédente, réalisée il y a un peu plus d’un mois par la SSR, les Romands s’étaient montrés relativement sceptiques par rapport à la loi. En effet, seuls 53% (contre plus de deux tiers des Alémanique et italophones interrogés) avaient annoncé leur intention de voter oui – un résultat serré, qui laissait craindre un rejet important dans certaines régions francophones. Or, le dernier sondage indique que la différence de oui entre Romands et Alémaniques n’est plus significative: 65 et 68%, respectivement. Parmi d’autres bonnes surprises, le soutien des sympathisant du PDC. Celui-ci passerait en quatre semaines, de 47 à 70%: une «surprise assez difficile à expliquer», commente-t-on à la Radio suisse romande.

Fiabilité
On rappellera toutefois que ces projections par partis et régions linguistiques offrent une fiabilité limitée, bien inférieure à la marge d’erreur de 3% prévue pour les résultats globaux. De fait, le panel de personnes interrogées dans les régions romandes et celles se réclamant comme sympathisants d’un parti est par définition plus restreint que l’échantillonnage de population totale – dans le cas présent, plus de 1200 personnes. Une bonne raison pour ne pas crier victoire trop tôt, et se garder d’interpréter ces chiffres comme des «tendances lourdes» de la campagne.