Suisse

Rhino menacé par une évacuation sauvage

Mobilisés en soutien au plus ancien et plus symbolique des squats de la ville, les milieux associatifs genevois appellent à un rassemblement de soutien jeudi, dès 18h.

Selon les habitants du squat genevois Rhino, une évacuation forcée serait prévue dans les prochains jours à Rhino, le plus ancien et l’un des derniers squats genevois. Occupé depuis près de 19 ans, et hébergeant actuellement plus de 70 personnes, le bâtiment du Boulevard des Philosophes abrite également des lieux de rencontre et de culture aussi populaires que le Bistr’OK et la Cave 12. Selon les habitants, qui dénoncent une «évacuation sauvage» et illégale, Rhino ferait l’objet d’un plan d’évacuation consistant à arrêter un à un les habitants, afin de pouvoir vider le bâtiment et de le rendre ensuite inhabitable, en y détruisant fenêtres et sanitaires.

Autre signe du tour de vis opéré par les autorités genevoises, la dizaine d’habitants du La Tour, autre squat «historique» du quartier des Philosophes, ont été interpelés mardi matin par la police. L’immeuble a été barricadé.

Parmi d’autres composantes de la société civile genevoise, l’Association 360 se joint aux appels en faveur des habitants du squat à la corne rouge, et appelle à rejoindre le rassemblement prévu jeudi soir 12 juillet, dès 18h. devant Rhino, 24 boulevard des Philosophes à Genève.

Thèmes: Alternatif  Genève 

À lire également