Bars & Clubs

Le Bal des Moches

Genève, sam 10 décembre, 17:00
Bars & Clubs

Genre Nocturne

Fribourg, sam 3 décembre, 22:00
Bars & Clubs

HRDR #12

Bâle, sam 17 décembre, 23:00

Service de prévention pris d’assaut par les plaisantins

Les autorités sanitaires suisses renoncent aux sms anonymes qui devaient permettre aux personnes atteintes par une MST d'alerter leurs derniers partenaires sexuels: «trop d'abus.»

Que faire, quand on vient d’apprendre qu’on a la chaude pisse ou une syphilis carabinée? Comment l’annoncer à ses derniers partenaires sans se taper la honte? La nouvelle campagne de l’Office fédéral de la Santé (OFSP) contre les maladies sexuellement transmissibles pensait avoir trouvé une bonne solution: sur son site, elle proposait de jouer les intermédiaires afin d’alerter les personnes potentiellement infectées au moyen de sms anonymisés, comprenant un lien vers des informations sur le dépistage.

Mais quelques jours après le lancement de ce dispositif, Berne a dû faire marche arrière après avoir constaté des «abus». En clair, le service était essentiellement utilisé pour faire des blagues de mauvais goût à ses connaissances, a révélé «Le Matin». L’OFSP a donc décidé de suspendre ce service «pour une durée indéterminée». L’envoi de courriers électroniques et de lettres pré-rédigées reste possible via le site check-your-lovelife.ch.

One thought on “Service de prévention pris d’assaut par les plaisantins

Comments are closed.