Sexualités Sydney

Sauna réservé aux têtes froides

13 mars 2020

Un établissement gay de Sydney a annoncé qu’il contrôlait désormais la température de ses clients afin de leur assurer un «cruising en toute confiance».

À supposer que l’épidémie de coronavirus en cours n’ait pas coupé l’envie d’aller batifoler dans la vapeur, un sauna australien pense avoir trouvé un moyen de rassurer ses habitués. Sur sa page Facebook, le 357 Sydney City Steam a annoncé que la température de tous les clients était désormais prise à l’entrée de l’établissement à l’aide d’un pistolet-thermomètre à infrarouge.

«Nous faisons tout pour assurer votre sécurité et vous permettre de draguer en toute confiance», écrit la direction du sauna, qui ajoute qu’elle a renforcé la désinfection des locaux et met à la disposition de ses clients du gel hydroalcoolique. Et de se vanter, avec une pointe d’humour, d’être le premier sauna du pays à vous refuser l’entrée si vous êtes trop «hot»…

Méthode douteuse
Le site britannique GayStarNews exprime quelques doutes par rapport à la mesure, rappelant que certaines personnes sont contagieuses sans présenter de fièvre ni d’autres symptômes. L’Australie ne compte actuellement qu’une centaine de cas d’infection recensés.

À lire également