Partouzer oui, mais pour la bonne cause

Un étrange échange sur Grindr fait les délices de la twittosphère. Un mystérieux utilisateur tentait d’organiser une orgie au bénéfice de familles endeuillées.

Grindr reste une source intarissable de surprises. Plusieurs sites gay américains, dont Queerty, se font ainsi l’écho d’une drôle de «tendance» apparue sur l’app de rencontres. Dans un tweet, un Américain nommé Anton Flowers affirme – capture d’écran à l’appui – qu’il a été sollicité pour participer à une partouze avec «dix autres mecs». Banal, sauf que la partie de jambes-en-l’air prévoyait une entrée à 50 dollars… Avant de décliner sèchement la proposition, Flowers a tout de même demandé pour quoi faire. L’organisateur a expliqué qu’il récoltait des fonds pour «aider la famille» de deux hommes tués «il y a deux jours».

Même si l’on ne sait rien de plus de cette «orgie caritative» (ni de son organisateur et de ses bénéficiaires), ce fumeux concept a laissé les internautes incrédules, avant d’inspirer une série de délires sur cet improbable nouveau type d’activisme. «ComeFuckMe est le nouveau GoFundMe», a résumé un des 9000 retweets, détournant le nom de la célèbre plateforme de financement participatif.

Certains se sont mis à rêver d’une touze célébrant leur propre mort («amener des bougies»), tandis qu’un autre internaute se demandait si l’organisateur acceptait les cartes de crédits et pouvait fournir une attestation fiscale. Un autre encore imaginait des soirées cul où les participants seraient invités à amener des denrées non périssables pour les banques alimentaires. Riche idée à l’approche de Thanksgiving.

À lire également